L'alyblog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi, mars 10 2008

limitation à 9 variables dans les Htaccess

Pour un projet client, de nombreuses variables doivent être passées dans l'url, et bien sûr, cette url doit être réécrite. De nombreux cas étants possibles, on se retrouvait avec beaucoup de groupes dans le htaccess comme celui ci : (-([0-9]+))?.
Le premier jeu de parenthèse est présent car tout le groupe est facultatif (d'où la présence du "?" final). Le deuxième jeu de parenthèse représente la variable à récupérer (constituée de chiffre de 0 à 9).

Le problème est donc que chaque groupe facultatif constitue donc 2 variables : $1 représente le contenu du premier jeu de parenthèse et $2 le contenu du deuxième jeu de parenthèse.
On arrive donc assez rapidement à un nombre conséquent de variables. Et lors de test, je n'arrivais pas à récupérer la variable $10, ni les suivantes d'ailleurs.
J'ai ensuite trouvé une info sur le site d'apache :

Back-references are $N (N=0..9) identifiers which will be replaced by the contents of the Nth group of the matched Pattern.

Apache limite à 9 le nombre de variables dans une réécriture d'url.
Il est peut être possible de modifier ce paramètre dans la configuration du serveur web, mais cette solution n'est pas satisfaisante pour les hébergements où l'on ne maitrise pas la configuration.

Pour diviser par 2 le nombre de variable, j'ai découvert la notion de groupe passif : (?: ).
En effet, chaque jeu de parenthèse représente une variable pour Apache. Cependant, avec la notion précédemment citée, le groupe sera tout simplement ignoré.
Si on reprend l'exemple de tout à l'heure : (-([0-9]+))?, il suffit de le modifier et écrire : (?:-([0-9]+))?.
Le premier jeu de parenthèse ne sera plus une variable !

vendredi, février 1 2008

Installation d'eclipse pour du développement LAMP

Eclipse est un framework conçu à la base pour être extensible via des plugins. Initialement développé pour le langage java, Eclipse est aujourd'hui fortement utilisé pour d'autres langages de développement.
Nous allons nous intéresser au développement web LAMP.

Lire la suite...

jeudi, septembre 7 2006

Fini la corvée des courses

J'ai testé pour vous Auchan drive qui permet de faire sa liste de course sur internet, puis de passer chercher sa commande.
Le service est plutôt sympa, la plupart des produits du magasin sont disponible à la vente en ligne et je trouve que l'on maitrise mieux le montant de la douloureuse...
Une fois la liste effectuée, la validation de la commande est assez classique.
On choisit enfin l'horaire de passage pour retirer la commande et on obtient son code client.
Je remarque qu'Auchan ne fait pas payer en ligne (c'est surprenant de leur part).

La réception est très simple aussi, on se dirige vers un ordinateur et on saisit son code client. Un écran indique alors les différentes commandes en cours (dans mon cas,il y en avait qu'une ;-) ). On la sélectionne et c'est à ce moment que l'on règle. Ensuite, le ticket de paiement s'imprime et la machine nous indique un numéro de file d'attente sur laquelle nous devons nous garer.
Des distributeurs à journaux "20 minutes" sont disposés pour nous faire patienter.
Quelques minutes plus tard, on vient charger notre coffre de tous ces beau produits :-).

N'est ce pas merveilleux ?